mardi 4 juillet 2017

K.O de Fabrice Gobert

Antoine Leconte est un homme puissant, à la tête d'une chaîne de télévision. Mais c'est surtout un homme qui a oublié toutes ses valeurs, court après la puissance, ne sait pas câliner sa fille et ne sait plus qu'il aime Solange qui elle, déprime et se venge en écrivant un roman dont le protagoniste est un misogyne détestable.  Et puis, un jour, un employé de la chaîne à qui on refuse du travail depuis plusieurs mois tire sur Antoine qui se réveille à l"hôpital. Il découvre que son luxueux appartement appartient désormais à Solange qui est sa patronne et qu'il n'est plus qu'un "simple" présentateur météo.

Comme à chaque fois que je publie un billet sur un film mettant en scène Laurent Lafitte, je souligne ma totale partialité à son égard. J'aime son jeu d'acteur, à tel point que j'aime tous les films dans lequel je l'ai vu jouer et je lui trouve un charme fou (impression qui ne semble pas partagée par mes amies). Il est à nouveau parfait et je l'aime autant en personnage antipathique que sympathique (parce que bon, ce sourire à la fin, quand-même, nous fait fondre). On peut trouver le film un peu trop moralisateur et manichéen; le réalisateur, qui est aussi celui de la série Les Revenants, souhaitait aborder les thèmes "de la violence au travail, des rapports de pouvoir, du mépris, de l’incapacité qu’ont certains à se mettre à la place de l’autre". J'y ai vu senti aussi cette impression de vivre en marge de sa propre vie. Ce n'est certes pas un chef d'oeuvre et j'ai hâte que Laurent Lafitte trouve un rôle à la mesure de son talent, peut-être dans Au Revoir là-haut. Il porte en tout cas le film sur ses épaules, comme ce fut le cas avec Boomerang

Sortie: le 21 juin 2017- 1h53

Merci à ma fille, partenaire de mes séances spéciales Laurent Lafitte (j'avais quand-même censuré Elle de Paul Verhoeven) et tout autant sous le charme que moi. 
A conseiller aux fans de Laurent Lafitte (nettement plus beau barbu qu'imberbe, ce film le prouve) ou de charisme masculin en général et à ceux qui souhaitent revoir Chiara Mastroianni. 

13 commentaires:

  1. Formidable d'avoir sa fille comme partenaire des sorties ciné ! En Normandie ou ailleurs ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est aussi formidable en partenaire de vacances (en fait, elle est formidable).

      Supprimer
  2. Bonjour Valérie, j'avoue que comme je suis moyennement fan de Laurent Lafitte, je ne suis pas encore allée voir ce film mais pourquoi pas? Le genre "fantastique" n'est pas courant dans le cinéma françsis. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne le classerais pas dans la fantastique, peut-être plutôt dans le genre rebondissement à répétitions (ce quoi me gêne toujours un peu).

      Supprimer
  3. J'adore cet acteur et je le trouve très beau mais je ne suis pas du tout attiré par ce film. Je n'avais pas aimé boomerang nons plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que l'adaptation d'un livre de Tatiana de Rosnay me faisait peur mais j'ai beaucoup aimé ce film.

      Supprimer
  4. Je n'ai pas vu boomerang (ni lu). Je suis comme toi, j'aime bien cet acteur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais on arrive à se trouver un point commun, dis donc! Je finissais par désespérer.

      Supprimer
  5. Je crois que je l'ai manqué, ça me tentait bien, et pourtant moi je ne l'aime pas trop Laurent Lafitte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu n'aimes pas Laurent Lafitte, je pense que tu peux passer sans regret.

      Supprimer
  6. Je suis surprise de la carrière de Laurent Lafitte. Son rôle était tellement ridicule dans Classe mannequin que je pensais qu'il n'aurait que ce genre de rôle. J'avais même oublié qu'il était dans Les rivières pourpres. La bande-annonce est intéressante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tendance à oublier ses débuts. Qu'est-ce qui n'était pas ridicule dans Classe Mannequin ;-) ?

      Supprimer
    2. Le générique ? La chanson du générique ? Les paroles de la chanson générique ? Le clip de la chanson du générique ? https://www.youtube.com/watch?v=7RKz_nc8xJk

      Supprimer

La chambre des époux d'Eric Reinhardt

C'est ainsi qu'ils avaient toujours entendu leur couple et c'est ainsi qu'à mon avis, on peut entendre l'amour, comme...